Le "chemin" de la discorde

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le "chemin" de la discorde

Message  Sébastien HAAG le Ven 08 Jan 2010, 20:25

Bonsoir à tous,

Comme je m'intéresse de près à cette affaire qui concerne le futur PLU et le projet de "chemin piétonnier", et que vous êtes également nombreux à vous interroger, j'ai décidé d'aller m'informer directement chez la personne concernée, c'est-à-dire M. Jacques Klein, conseiller municipal.

J'ai pu prendre connaissance des différents courriers et plans qui ont été remis au maire avec le cachet de la mairie, donc des preuves indiscutables qui prouvent bien sa bonne foi.
Voici les croquis et les explications détaillées qu'il m'a communiqués et que je publie ici afin que les personnes intéressées puissent se faire leur propre opinion sur le sujet.

La vérité, rien que la vérité !!! Bonne lecture.





Il y a un peu plus d'un an, le maire Laurent Bour et son adjoint à l'urbanisme Jean-Marc Philippe, ont contacté les trois propriétaires A - B et C qui sont concernés par le passage d'un "chemin" piétonnier que la commune souhaite faire passer sur leur terrain pour relier la rue de l'Eglise au nouveau lotissement AFUA.
Il s'agissait de définir le tracé qui serait reporté dans le projet de PLU (anciennement POS). A savoir que la commune est déjà propriétaire des deux tiers du tracé depuis la rue de l'Eglise. (souvenez-vous du projet du verger !) Suspect

Le maire et son adjoint disaient vouloir trouver une solution amiable pour éviter que ce "chemin" ne passe en plein milieu de ces trois parcelles constructibles, classées en zone PAE de 3 places à bâtir. (Cette zone autorise les propriétaires à construire à la seule condition qu'ils remboursent à la commune le prix qu'elle a payé pour la route, les trottoirs, les réseaux d'égout, d'eau et d'électricité, lampadaires, etc...)

A cette époque, le maire et son adjoint ont contacté M. Jacques Klein, conseiller municipal.
Ils ont mis en avant leur solution de faire passer le chemin au bout des parcelles, le long de la limite Est, à coté de la première maison du lotissement.

M. Klein leur a rappelé les différents problèmes qui se posent et leur a présenté la solution de redistribution parcellaire souhaitée par les propriétaires A - B et C. Cette solution nécessite l'accord du propriétaire D.


Cette solution d'intérêt commun consistait à modifier les limites des trois parcelles pour y intégrer le chemin piétonnier.
Elle présentait un réel avantage pour tout le monde :

- la propriétaire A sortait de l'indivision et retrouvait un terrain équivalent à ses droits en superficie (5/6).
- la propriétaire B récupérait une place à bâtir équivalente à la superficie de sa parcelle enclavée.
- le propriétaire C récupérait l'équivalent de sa superficie juste derrière son jardin.
- le propriétaire D récupérait l'équivalent de son droit en superficie (1/6) à coté de sa propriété, mettant un terme à l'indivision avec la possibilité de repousser la servitude qui passe sur son chemin.
- la commune pouvait faire passer le "chemin" piétonnier entre deux terrains.

Malheureusement, selon le maire et l'adjoint, le propriétaire D est manifestement contre cette solution.

Comme aucune suite n'a été donnée par la commission de l'urbanisme, et que les trois propriétaires A - B et C ne sont pas opposés au passage d'un "chemin", ils se sont réunis pour proposer un nouveau tracé, le seul qu'ils autoriseront désormais.

Le 7 août 2009, M. Klein fait part de cette information au maire et à son adjoint de l'urbanisme Jean-Marc Philippe, avec un courrier accompagné du plan qui précise que les trois propriétaires A - B et C autorisent le passage d'un "chemin" piétonnier sur leurs parcelles, à la seule condition qu'il suive ce nouveau tracé.

Là encore, le maire a affirmé que le propriétaire D était opposé à cette solution, bien que son accord ne soit plus nécessaire puisque la propriétaire A est usufruitière de la totalité de la parcelle. Le maire a également indiqué qu'il soumettrait cette solution au Conseil Municipal.

Important : C'est ce nouveau tracé, souhaité par les trois propriétaires, que M. Klein a mis en avant lors de la dernière réunion du conseil municipal. Il n'a fait que relire son courrier adressé au maire au mois d'août. Chacun peut voir que cette solution ne lui apporte aucun avantage et qu'elle ne solutionne aucun problème d'indivision, et certainement pas le sien, contrairement à ce qui est affirmé dans le compte rendu mensonger qui a été distribué précipitamment dans l'Avis !!!



Pourtant, aucun propriétaire n'a été contacté et aucune suite n'a été donnée au courrier. Lamentable ! Tout laissait penser que le maire serait fidèle à sa parole et qu'il soumettrait cette proposition à l'avis du Conseil Municipal, le moment venu, comme il s'y était engagé. Hélas non ! Voilà une des raisons qui m'ont forcé à ouvrir ce forum.

Lors de la réunion du Conseil Municipal du 3 décembre 2009, il s'agissait d'arrêter le projet du PLU qui a été mis au point par le maire et ses adjoints, afin qu'il puisse être soumis à l'administration puis à l'enquête publique. scratch

Voici un compte-rendu bien plus proche de la réalité que celui qui a été distribué :


III ARRETE DU P.L.U. (PLAN LOCAL D'URBANISME)

Jean-Marc PHILIPPE, Adjoint en charge de l'urbanisme, rappelle les différentes étapes de la révision du P.O.S. (Plan d'Occupation des Sols) et sa modification en P.L.U. (Plan Local d'Urbanisme). Il précise qu'à présent le projet peut être arrêté pour être soumis à l'avis des différents services et administrations. Suivra alors l'enquête publique à l'issue de laquelle le Conseil Municipal aura à approuver le P.L.U afin de le rendre applicable. Le Maire demande de passer au vote. Jacques KLEIN indique qu'il est délicat d'approuver un projet qui n'est pas présenté à l'ensemble des Conseillers au moment du vote. Le Maire répond que les documents étaient consultables en mairie. Jacques Klein précise que ces documents peuvent avoir été modifiés depuis, et demande à voir le tout dernier projet de PLU. Il constate que le tracé du chemin piétonnier projeté entre la rue de l'Eglise et la rue du 17 Février traverse les parcelles en leur milieu et non en limite comme souhaité par les trois propriétaires concernés. Il s'oppose à ce tracé et donne lecture de son courrier qu'il a remis au Maire le 7 août 2009 et qui indique le seul tracé autorisé par ces propriétaires.
Daniel FRITZ, Adjoint, signale que ce courrier n'a pas été signé par les propriétaires. Jacques KLEIN répond que c'est une proposition et que c'était du devoir de la mairie qui est demandeur, de contacter ces propriétaires pour recueillir leur avis avant d'arrêter le projet de PLU. Il regrette que ce courrier soit resté sans réponse et sans suite, et déplore qu'en tant que Conseiller Municipal, personne ne l'ait informé.
Le Maire souligne que la commune est d'accord pour étudier et accepter toute modification d'implantation dès lors que celle-ci est acceptée par l'ensemble des propriétaires concernés.
Jacques Klein précise que ce tracé est accepté par l'ensemble des trois propriétaires concernés.
Le Maire répond qu'un quatrième propriétaire, qui a un droit d'un sixième sur l'un des trois terrains, est opposé à ce tracé. Jacques KLEIN informe le Maire que la propriétaire du terrain en question dispose de l'usufruit sur la totalité du terrain et que son accord seul suffit pour autoriser le passage d'un chemin piétonnier.
Jean-Marc PHILIPPE affirme que la propriétaire du terrain du milieu lui aurait indiqué ne pas être au courant de la proposition soumise. Jacques KLEIN indique que c'est faux et lui demande pourquoi il ne l'a pas informé de ce fait. Jean-Marc PHILIPPE signale qu'il avait l'intention de lui en parler après la réunion.
Jacques KLEIN précise que la solution imposée se verra rejetée par les trois propriétaires, avec le risque de priver toute la population d'un chemin piétonnier, sachant qu'une expropriation sera difficilement justifiable.
Le Maire demande de passer rapidement au vote en renouvelant la position d'ouverture du Conseil et sa décision de rechercher un accord de l'ensemble des parties. Par 14 voix pour et une contre l'arrêté du P.L.U. est accepté.
Ce point très important de la réunion a été réglé en moins de dix minutes !

Je pense qu'un maire qui est respectueux de la démocratie aurait d'abord informé l'ensemble de ses conseillers pour recueillir leur avis sur le tracé de chemin à retenir avant de passer au vote !

Le jeudi 10 décembre, M. Klein reçois copie du compte rendu pour observations, et découvre la manière dont on tente de le discréditer. Il réclame aussitôt une entrevue pour rectification, mais le maire dit ne pas pouvoir le recevoir avant lundi soir.

Voici le compte-rendu mensonger qui a été distribué :


III ARRETE DU P.L.U. (PLAN LOCAL D’URBANISME)

Jean-Marc PHILIPPE, Maire Adjoint en charge de l’urbanisme, rappelle les différentes étapes de la révision du P.O.S. (Plan d’Occupation des Sols) et sa modification en P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme). Il précise qu’à présent le projet peut être arrêté pour être soumis à l’avis des différents services et administrations. Suivra alors l’enquête publique à l’issue de laquelle le Conseil Municipal aura à approuver le P.L.U afin de le rendre applicable. Jacques KLEIN s’oppose au tracé proposé par la commission pour la réalisation du chemin piétonnier projeté entre la rue de l’église et la rue du 17 février. Il met en avant sa proposition que deux autres propriétaires approuveraient et qui aurait l’avantage de solutionner son problème d’indivision. Le Maire souligne que la commune est d’accord pour étudier et accepter toute modification d’implantation dès lors que celle-ci est acceptée par l’ensemble des propriétaires concernés. Cela n’est pas le cas : un des deux propriétaires a indiqué à Jean-Marc PHILIPPE ne pas être au courant de la proposition soumise. Le Maire demande de passer au vote en renouvelant la position d’ouverture du Conseil et sa décision de rechercher un accord de l’ensemble des parties. Par 14 voix pour et une contre l’arrêté du P.L.U. est accepté.
N'acceptant pas que l'on mette ainsi sa bonne foi en doute, M. Klein recueille dès le lendemain l'avis écrit des trois propriétaires et dépose leurs lettres en mairie. Dans son courrier, la propriétaire B conteste officiellement les propos que l'adjoint Jean-Marc Philippe a tenus lors de cette réunion, et souligne la bonne foi de M. Klein. Une copie de cette lettre a été distribuée à la population juste après l'Avis mensonger !!!

Le lundi 14 décembre, M. Klein rencontre le maire qui est entouré de ses 4 adjoints. Il leur remet un courrier adressé à tous les conseillers, dans lequel il s'explique et demande que le compte rendu soit revu et corrigé pour respecter plus fidèlement le déroulement de la séance. Il y conteste, preuves à l'appui, les propos mensongers et y énumère tous les points importants qui ont été omis.

Le maire indique qu'il ne modifiera pas le compte rendu ! Shocked

Le mercredi 16 décembre, M. Klein adresse un courrier à Mme la Sous-Préfète, pour lui faire part des faits.

Le vendredi 17 décembre, les propriétaires B et C, qui sont convoqués séparément par l'adjoint Jean-Marc Philippe scratch, demandent à être reçus en même temps, accompagnés de M. Klein. Lors de leur audience avec le maire et l'adjoint, les deux propriétaires restent fermes sur leur position et renouvellent leur opposition au tracé imposé.
Lorsque le maire affirme que ce tracé n'est qu'indicatif, M. Klein lui répond ne pas comprendre pourquoi il n'a pas retenu de suite le tracé qui convient à la majorité des propriétaires et qui évite d'exproprier.

A méditer : lorsqu'on ne veut pas que le "chemin" passe d'un coté (pour ne pas froisser D), et qu'il est à présent malvenu de le tracer à l'autre bout (souhait de l'adjoint) il ne reste que le milieu, histoire de s'arranger plus tard avec le Commissaire Enquêteur. Comme pour l'AFUA, l'histoire ne fait que se répéter !

Le samedi 18 décembre, le maire décide, malgré tout ce qui précède, de publier le compte rendu mensonger à travers le village, alors qu'aucun conseiller n'a été informé du courrier de M. Klein.

Le lundi 20 décembre, M. Klein décide, pour justifier sa bonne foi, de distribuer à ses frais un complément à l'Avis à tous les habitants. Il a depuis été reçu en Sous-Préfecture et attend impatiemment la suite.


A qui profite le crime ?

Qui a un intérêt personnel à ne pas froisser le propriétaire D ? Le maire ???

Qui a un intérêt personnel à ce que le chemin passe à l'autre bout des parcelles ? L'adjoint à l'urbanisme ???

Je laisse à chacun le soin de trouver les mobiles du crime !

La vérité, rien que la vérité !!!


Dernière édition par Sébastien HAAG le Ven 08 Jan 2010, 21:41, édité 2 fois

Sébastien HAAG
Admin
Admin

Messages : 565
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Kerbach

http://kerbach.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re : Le "chemin" de la discorde

Message  grain de sable le Ven 08 Jan 2010, 21:10

Intéressant tout ca !
La première solution proposée par Mr. Klein J. me parait la meilleure. Je ne comprend pas les motivations du propriétaire D (à moins qu'il aime se tirer une balle dans le pied ).
Ce que tu racontes là, prouve que les comptes rendus du CM et les avis sont tronqués.
Mais permets moi de te poser deux questions :
- C'est la parole de Mr Klein contre les 14 autres élus, peut-il prouver sa version ?
- Par exemple a t-il un ou des témoins ?
avatar
grain de sable
Bavard Major
Bavard Major

Messages : 443
Date d'inscription : 21/12/2009
Localisation : Héhé =D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Pilou le Dim 10 Jan 2010, 21:54

Merci à l'admin d'avoir publié cette affaire plutôt longue, mais très détaillée. Quelle histoire pour un simple chemin piétonnier !
Mis à part le coté matériel, car chacun a le droit de défendre ses propres intérêts à partir du moment où il ne nuit pas aux intérêts des autres, c'est avant tout le coté moral qui m'interpelle grave.
Je trouve l'attitude du maire et de ses adjoints particulièrement indignes. Je ne comprend pas que l'on puisse se laisser aller à de telles bassesses envers un autre conseiller, simplement parce qu'il s'oppose à leurs exigences.

A partir du moment où ce conseiller a demandé à revoir ce compte rendu litigieux, manifestement rédigé de manière très sournoise, j'ai du mal à comprendre cet entêtement des dirigeants (ceux qui sont payés) à vouloir rester aussi obtus, sauf intérêts particuliers.

Comment peut-on diffuser des documents aussi douteux sans même réunir auparavant tous ses conseillers pour avoir leur approbation ?

A mon avis ils ont sous-estimé la réaction de ce conseiller de l'opposition qui était redevenu trop gentil ! En tous cas, ils auront fait le maximum pour empirer les choses et semer la pagaille, eh bien qu'ils s'en accommodent à présent, mais qu'ils ne viennent surtout pas se plaindre et traiter les adversaires de "fouteurs de merde" car c'est un compliment qui risque de leur revenir comme un boomerang.

Bonsoir grain de sable et Cemendur,

A propos des motivations de certains, ne cherche plus, sache seulement qu'il y a des personnes qui s'échinent à proposer des solutions pour essayer d'arranger tout le monde, et il y a celles qui ne pensent qu'à elles, qui ne proposent jamais rien et qui sont systématiquement opposées à tout ce qui vient des autres, même si elles y trouvent leur compte !

Pour répondre à vos questions :

Lorsqu'on est 14 contre un, le compte rendu de réunion a du mal à rester neutre. La tentation est même très grande pour le maire de ne publier que ce qui l'arrange ! Il serait judicieux d'avoir l'avis des Conseillers sur cette affaire, pour peu qu'ils soient informés, ce dont je doute fort.

Pour le reste, il peuvent difficilement nier la réalité car il y avait effectivement deux témoins présents lors de cette réunion du Conseil Municipal. Je ne peux malheureusement pas citer leurs noms sur ce forum, mais leur témoignage de révolte est en train de faire le tour du village, donc vous allez très vite savoir de qui il s'agit.

Mais à mon avis, si un élu donne autant de détails précis, si ses courriers peuvent attester ce qu'il dit, s'il a le courage de dénoncer les faits à la sous-préfecture et s'il engage des frais personnels pour prouver sa bonne foi, je pense que les témoins deviennent superflus.

Pilou
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 134
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Pilou le Ven 15 Jan 2010, 12:37

Monsieur le maire, je crois que le pot aux roses a été découvert !!!

Dans cette affaire vous avez pris le risque de pousser le bouchon très loin, beaucoup trop loin pour un maire qui dit vouloir respecter ses conseillers et être à l'écoute de ses administrés !

Si vous avez pris tous ces risques, sans pouvoir justifier valablement votre position, c'est qu'il y a forcément de l'intérêt personnel en jeu !

Alors pouvez-vous répondre à ces trois questions ?

- Est-il vrai que vous êtes intéressé par le terrain qui est à gauche de votre maison rue de l'Ecole ?

- Est-il vrai que ce terrain appartient au propriétaire D ?

- Est-il vrai que c'est pour répondre à ses exigences que vous refusez de suivre le tracé du chemin souhaité par les trois propriétaires ?


Si c'est la cas, cela voudrait dire que vous utilisez votre statut d'élu pour privilégier votre intérêt personnel avant l'intérêt de la commune................c'est très grave Monsieur le maire !

Cela ressemblerait fort à une prise illégale d'intérêt....

Voici un site qui en dit long : La prise illégale d'intérêt

A bientôt.

Pilou
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 134
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  erektus le Sam 16 Jan 2010, 21:22

ça crève les yeux et bientot une route avec plein de places à batir derrière chez mr le maire.
Il impose des chemins chez les autres et devant chez lui il bloque le passage vers les champs avec une haie!!! Evil or Very Mad

erektus
Petit bavard
Petit bavard

Messages : 36
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Daredevil le Sam 16 Jan 2010, 21:33

Salut Seb et les autres. Very Happy Very Happy

Sacré pavé Seb, I love you je n'ai pas voulu répondre sur ce sujet car je ne voulais pas me précipiter,
mais le temps sera court jusqu'à l'enquête publique.

Un chemin, une route, une voie, une rue, les largeures sont et seront relatives (1 mètre , 4 mètres, 6 mètres... etc......) .
J'ai comme l'impression que quelques personnes "Des échos de Kerbach" ont fait le déplacement au cadastre! Razz Razz Razz
Au fait Seb, avec les surveillances de forums que tu me soumets, je vais me mettre au vert! lol!
Salut, Daredevil.
avatar
Daredevil
Admin
Admin

Messages : 180
Date d'inscription : 21/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin de la discorde

Message  grain de sable le Dim 17 Jan 2010, 12:21

Pilou a écrit:Monsieur le maire, je crois que le pot aux roses a été découvert !!!Si c'est la cas, cela voudrait dire que vous utilisez votre statut d'élu pour privilégier votre intérêt personnel avant l'intérêt de la commune................c'est très grave Monsieur le maire !

Cela ressemblerait fort à une prise illégale d'intérêt....
Mr le Maire ce que demande Pilou me laisse pantois!
"Prise illégale d'intérêts"
Alors la je dis ALTmeier, il ne faut pas confondre les intérêts du "bourg" et ceux de BOUR.
Ne vous déPHILIPPEz pas à l'anglaise, faites le tour des CARTIERs.
Je sais le coup est RUDnick, ne vous faites pas de B'mILLEr, vous êtes assez RIETSCH prenez un peu de votre FRITZ et offrez vous un BOCK!
Comment vous n'êtes pas RIETSCH ? Comme je vous KLEIN!
avatar
grain de sable
Bavard Major
Bavard Major

Messages : 443
Date d'inscription : 21/12/2009
Localisation : Héhé =D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  erektus le Mer 20 Jan 2010, 20:19

Si on a la preuve que l'adjoint PHILIPPE a menti en réunion alors il doit DEMISSIONNER de son poste. On peut plus faire confiance à un gar comme ça. Les gens veulent des gars honnêtes à la tête du village et pas des bonimenteurs! Evil or Very Mad

Au fait il faut qu'on m'explique aussi comment mr le maire a fait pour avoir des places à batir dans le nouveau lotissement alors qu'il avait aucun champ au départ!. un tour de malin ou quoi? Suspect

erektus
Petit bavard
Petit bavard

Messages : 36
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Pilou le Jeu 21 Jan 2010, 20:04

erektus a écrit:Si on a la preuve que l'adjoint PHILIPPE a menti en réunion alors il doit DEMISSIONNER de son poste. On peut plus faire confiance à un gar comme ça. Les gens veulent des gars honnêtes à la tête du village et pas des bonimenteurs! Evil or Very Mad

Bonsoir erektus,

Pour savoir si cet adjoint est honnête et digne de confiance, il suffit de se mettre à sa place et de se poser les bonnes questions !

Vous êtes adjoint à l'urbanisme. Un conseiller (avec lequel vous êtes en bons termes et pour cause !) vous remet le croquis d'un tracé de chemin que des propriétaires sont prêts à accepter à travers leur terrain.
Quelques semaines plus tard vous rencontrez l'un des propriétaires qui vous dit "ne pas être au courant de ce tracé".

Je pense que la première chose que vous faites en toute logique, lorsque vous êtes honnête et de bonne foi, c'est évidemment d'en informer votre ami conseiller pour en avoir le cœur net !

Dans le cas présent, l'adjoint Jean-Marc Philippe n'a jamais rien dit ou laissé sous-entendre !!! c'est déjà pas très bien.......donc j'émets un sérieux doute !

Puis, des semaines avant la réunion du Conseil Municipal consacrée au PLU, vous savez que le tracé remis par votre ami conseiller ne sera ni retenu, ni soumis à l'avis des Conseillers. Vous savez également qu'il n'est au courant de rien.

Je pense que la première chose que vous faites en toute logique, lorsque vous êtes honnête et de bonne foi, c'est évidemment d'en informer votre ami conseiller pour qu'il sache de quoi il en retourne afin qu'il ne soit pas pris au dépourvu au moment du vote !

Dans le cas présent, l'adjoint Jean-Marc Philippe n'a jamais rien dit ou laissé sous-entendre, ni avant, ni pendant la réunion. Et lorsque le conseiller s'est rendu compte de la supercherie, l'adjoint n'a pas trouvé mieux que de se justifier par une pirouette maladroite !!! et là c'est franchement malhonnête.....bien pire que le mensonge !

Je ne sais pas ce que vous en pensez ?

Toujours est-il, que la commune (15 élus) avait l'intention de réaliser un chemin piéton.
Les trois propriétaires concernés ont accepté un chemin à la condition qu'il suive un tracé qui leur convienne à tous les trois. Ils ont fait deux propositions amiables à la commune.
Le maire et ses 4 adjoints ont méprisé ces propriétaires et ont retenu un autre tracé sans en informer les autres élus ni les propriétaires concernés.

Après un tel traitement de faveur, je crois bien que les trois propriétaires ont changé d'avis et qu'ils refuseront désormais le passage d'un chemin sur leur terrain, peu importe où !


Que ces surdoués qui sont à la manœuvre aillent s'expliquer devant les Kerbachois, car dorénavant il faudra engager une longue procédure d'expropriation (avec l'argent des Kerbachois) sinon ils seront privés de ce raccourci vers le centre du village.

Dans un cas comme dans l'autre, ce seront une fois de plus les Kerbachois qui vont trinquer !

Pilou
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 134
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  ouragan le Ven 22 Jan 2010, 15:25

Ces surdoués ou "sourdoués", ne sont-ils pas capable de traiter à l'amiable. Pour se valoriser ont-ils besoin de procédures judiciaires qui coûtent très chers aux administrés ??? Sad
Connaissent-ils encore la valeur de l'argent, si ce n'est leur porte-monnaie??? Mad Mad
Ont-ils la nostalgie de l'époque de "l'Image de Pierre" ??? C'est vrai, ils étaient à la bonne école!!! Twisted Evil
avatar
ouragan
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 116
Date d'inscription : 28/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chemin de la discorde

Message  grain de sable le Mar 26 Jan 2010, 09:38

Le Conseiller et l'Adjoint (joyeusement "pompé" à J. de la FONTAINE)

Le nouvel élu, un adjoint doit voté.
Tenant en son pouvoir un suffrage.
Un prétendant, par ce bulletin, alléché,
Lui tint à peu près ce langage:
"Hé! bonjour le conseiller nouveau.
Si tu me fait crédit m'apportant ton écot!
Dés qu'il adviendra un orage
Te soutiendrai je m'y engage.
Accord tacite certes, mais croix de fer croix de bois,
Je ne serai pas ingrat, ma foi!"
L'autre le croit et lui accorde sa voix.
L'adjoint est élu et dit:" Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout MENTEUR vit au dépens de celui qui l'écoute."
Le nouvel élu prévient l'adjoint, que sans aucun doute,
Ce dernier l'ayant beaucoup déçu,
Jure qu'il ne sera jamais trop tard pour reprendre le dessus!

ET moi j'ajoute: "à bon entendeur salut!"
C'est un hasard mais je constate que l'adjoint habite: "rue de la fontaine." study
avatar
grain de sable
Bavard Major
Bavard Major

Messages : 443
Date d'inscription : 21/12/2009
Localisation : Héhé =D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Pilou le Mar 26 Jan 2010, 10:28

Salut grain de sable,

Alors là je dis "chapeau" ! Fallait quand même la trouver celle-là. Very Happy
Je vois que tu suis les affaires de près.
Même si les mots changent, la morale reste...merci Monsieur de la Fontaine !
Désolé si l'on en vient à faire tout un fromage ! Very Happy

Pilou
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 134
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  erektus le Mar 26 Jan 2010, 13:30

En clair vous voulez dire que si J-Marc Philippe est adjoint c'est grace à Jacques Klein Question
Je me souviens qu'au moment du vote des adjoints: 7 conseillers sur 15 avaient voté pour Todesco et 8 avaient voté pour Philippe.
Si Philippe a demandé au seul opposant de le voter et qu'il l'a fait, alors je comprends mieux car si Klein avait voté blanc, c'était 7 contre 7 donc Todesco aurait été élu adjoint, puisque en cas d'égalité c'est le plus agé qui est élu.Exclamation

Si c'est la vérité, alors l'adjoint Philippe est encore plus tordu que je pensais. Suspect
Je crois bien que la chasse au renard est ouverte!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

erektus
Petit bavard
Petit bavard

Messages : 36
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  ouragan le Mar 26 Jan 2010, 16:14

Salut erektus,

Effectivement la chasse aux renards doit être ouverte. Ressortons les fusils, déjà un de ces renards a été chassé de son terrier, pour s'enfuir vers d'autres horizons!! Laughing Laughing

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.

Qu'espèrent-ils ? Il ne faudrait pas confondre mandat électoral et contrat à durée déterminée. Evil or Very Mad
avatar
ouragan
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 116
Date d'inscription : 28/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Pilou le Lun 01 Fév 2010, 15:50

Bonjour,

Je rappelle que Loup Blanc (membre viré !) s'était tout spécialement acharné sur ce sujet là, alors qu'il se disait "solitaire neutre n'habitant pas Kerbach". Dès le départ il a cherché à détourner la vérité en semant le trouble de façon très sournoise, avec l'objectif de casser le forum, obligeant l'administrateur à supprimer son compte le lendemain même avec tous les messages qui s'y rapportaient.

Dès son premier post, il avait affiché deux plans loufoques pour embrouiller les lecteurs, oubliant que ce sont les propriétaires seuls qui sont en droit de décider de l'endroit où ils autorisent le passage d'un chemin ! La commune étant libre d'accepter ou de refuser...

Puis il s'en est directement pris au conseiller municipal de l'opposition et à sa famille. Il a cherché à semer le doute en mêlant vie privée et vie publique. Il insistait sur le fait que ce conseiller est le mari de la propriétaire A en laissant croire qu'il agissait par intérêt personnel.

Si Loup Blanc a l'occasion de me lire, je tiens à lui rappeler que la commune a imposé sur le terrain de la propriétaire A un plan d'aménagement l'obligeant, en cas de construction, à rembourser à la commune les frais de route, trottoir, égout, etc. Je lui rappelle également que l'indivision en question peut être levée à tout moment.

La propriétaire A dispose actuellement d'un terrain constitué de 3 lots constructibles.
Son mari, conseiller d'opposition, aurait toutes les raisons de s'opposer à un chemin. Pourtant il y est favorable, à condition bien sûr que le tracé respecte l'intérêt commun des propriétaires concernés !

Si Jacques Klein a remis au maire le plan du tracé que les propriétaires A - B et C autorisent, c'est tout simplement parce que le maire et son adjoint à l'urbanisme l'avaient sollicité en vue de trouver un tracé en accord avec les propriétaires.
A savoir : le propriétaire D n'est pas concerné puisqu'il n'est que nu-propriétaire dans l'indivision.

Ce tracé, remis en août, n'intéressait visiblement pas le maire, puisqu'il n'a donné aucune suite et n'a ni informé les Conseillers, ni les propriétaires !

J'avais demandé à Loup Blanc de bien vouloir répondre à ces deux questions :

1 - Pour quelle raison le maire et ses adjoints n'ont-ils pas retenu le tracé qui est autorisé à l'unanimité par les trois propriétaires concernés ?

2 - Pour quelle raison le maire et ses adjoints ont-ils caché ce tracé aux Conseillers Municipaux ?


Il n'a pas daigné répondre et a préféré détourner le sujet en essayant de semer le trouble et la suspicion sur le forum !

Une vérité se base sur des faits, et les faits sont là, actés et consultables.........n'en déplaise à certains détracteurs !
.

Pilou
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 134
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  ouragan le Lun 01 Fév 2010, 21:22

Salut Pilou, Seb, Daredevil, etc...

Je vous apporte mon soutien, restons solidaire c'est l'essentiel, et j'espère que ça énerve bien cette personne (loup blanc) de voir qu'on la méprise.
Laissons faire le temps... tout se paie un jour ou l'autre et sa méchanceté pourrait lui éclater un jour à la figure... Twisted Evil
avatar
ouragan
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 116
Date d'inscription : 28/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Sébastien HAAG le Lun 01 Fév 2010, 22:05

Bonsoir,
Pilou a écrit
1 - Pour quelle raison le maire et ses adjoints n'ont-ils pas retenu le tracé qui est autorisé à l'unanimité par les trois propriétaires concernés ?

Ils seront obligés de changer leur fusil d'épaule à cause de: "Le Maire demande de passer rapidement au vote en renouvelant la position d'ouverture du Conseil et sa décision de rechercher un accord de l'ensemble des parties."
Je pense que l'enquêteur aura plutôt intérêt à faire son boulot.

Sébastien HAAG
Admin
Admin

Messages : 565
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Kerbach

http://kerbach.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Sébastien HAAG le Lun 08 Fév 2010, 21:44

Bonsoir Cemendur,
effectivement, tu as raison, mais sans son accord, je ne les citerai pas. Bien à toi, Seb.

Sébastien HAAG
Admin
Admin

Messages : 565
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Kerbach

http://kerbach.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  erektus le Mar 09 Fév 2010, 19:00

Je suis bien curieux de voir ça...

erektus
Petit bavard
Petit bavard

Messages : 36
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Sébastien HAAG le Mar 09 Fév 2010, 20:05

Bonsoir,
erektus a écrit:Je suis bien curieux de voir ça...

Erektus, on verra bien, il me suffit de son accord.
Au fait, tu as aussi écrit, "mais les kerbachois s'en foutent, ils adorent se faire rouler dans la farine.....et plus ça dure plus ils en redemandent!!!" Je suis kerbachois, mais je ne fais pas partie de ces Kerbachois !!!!!!!!!

Sébastien HAAG
Admin
Admin

Messages : 565
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Kerbach

http://kerbach.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Pilou le Mer 17 Fév 2010, 13:01

Bonjour,

Voici un lien vers mon message concernant la dernière réunion du CM. Vous y trouverez la copie de deux courriers intéressants : Une réunion démocratique

Pilou
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 134
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Legolas le Dim 07 Mar 2010, 16:27

Moi je ne me ferais pas de soucis pour la plainte, je déposerais plainte aussi.
avatar
Legolas
Bon bavard
Bon bavard

Messages : 107
Date d'inscription : 16/02/2010
Localisation : Kerbach

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Daredevil le Dim 07 Mar 2010, 19:41

salut, Legolas bounce bounce bounce
si tu parles ou plutôt écris de cette façon, dis nous ce que tu as derrière la tête! study
avatar
Daredevil
Admin
Admin

Messages : 180
Date d'inscription : 21/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Gandalf le Mar 18 Mai 2010, 19:27

Salut,
Je trouve dommage que l'on fasse passer un chemin sur un terrain de foot.

scratch geek Wink
avatar
Gandalf
Modérateur
Modérateur

Messages : 184
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chemin de la discorde

Message  grain de sable le Mer 19 Mai 2010, 09:34

Salut, Gandalf et les autres!
Tu parles d'un quatrième terrain de foot, improvisé celui-la. Utilisé par des enfants avec la bienveillance des propriétaires. Qui sait, il y a là de quoi recruter pour l'A.S.K.? Smile
A propos de ce chemin, dans l'Avis n°55, le Mot du Maire, 1er paragraphe:
"...Ces dernières(enquêtes publiques, P.L.U.? Plan de zonage d'assainissement) auront vraisemblablement lieu au courant du mois de juin 2010. La publicité prévue sera faite selon les modalités exigées."
Tout est dans la dialectique, "vraisemblablement" définition du Petit Robert: qui semble vrai, possible, probable.
En clair, il se peut que ces enquêtes aient lieu en juin, c'est possible, probable. Si ce n'est pas en juin alors en juillet lorsqu'il y a moins de monde et pourquoi pas en août il y a encore moins de monde?
Décidément ces "Avis" sont toujours suffisamment alambiqués pour se ménager une porte de sortie. Effectivement certaines personnes sont passées "maitre" dans l'art de maitriser l'alambique des mots et de nous sortir des Avis de leur cru! drunken
avatar
grain de sable
Bavard Major
Bavard Major

Messages : 443
Date d'inscription : 21/12/2009
Localisation : Héhé =D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "chemin" de la discorde

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum